28 mars 2012

Phlomis russeliana un dur à cuire.

Après l'hécatombe d'un hiver redoutable à cause de son vent glaçé nuit et jours, les jardiniers s'activent à fond et Phlomis russeliana est luxuriant ! en plus son feuillage est persistant même si il s'était recroquevillé sous la couette quand nous étions sous le front Russe. Evidemment le Phlomis rose n'as pas tenu le coup! là au bout de 3 fois je renonce! jamais content celui là sauf en Bretagne.
Posté par simonandco à 08:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :